Investigation du ballast ferroviaire au moyen du géoradar › News › À propos de nous › geotest

 

News

Silber beim Best of Swiss Web Award!

Die FeldApp gewinnt Silber in der Kategorie „Productivity“ beim Best of Swiss Web Award.

 

Die FeldApp gewinnt Silber in der Kategorie „Productivity“ beim Best of Swiss Web Award.

Der Best of Swiss Web Award zeichnet jährlich herausragende Arbeiten aus, die von Schweizer Unternehmen in Auftrag gegeben worden oder für Schweizer Unternehmen entstanden sind und in denen der Einsatz von Webtechnologien eine Hauptrolle spielt. Im Jahr 2001 gegründet, zählt Best of Swiss Web heute bereits auch international zu den etablierten und angesehenen Awards.

Die von GEOTEST entwickelte FeldApp wurde in diesem Jahr in der Kategorie „Produktivität“ mit Silber ausgezeichnet. In dieser neu geschaffenen Kategorie werden Webprojekte bewertet, meistens mit Unternehmensinterner oder -übergreifender Anwendung, welche die Produktivität der Nutzenden verbessern – indem Arbeiten effizienter, automatisierter oder in besserer Qualität erledigt werden können. Genau die Kernkompetenzen der FeldApp!

Mehr zur FeldApp erfahren Sie hier: www.geotest.ch/feldapp

Croisons les doigts!

Jeudi prochain, la tension sera à son comble lors de la remise du Best of Swiss Web Award. La FeldApp de GEOTEST figure parmi les prétendants.

Jeudi prochain, la tension sera à son comble lors de la remise du Best of Swiss Web Award. La FeldApp de GEOTEST figure parmi les prétendants.

Le Best of Swiss Web Award récompense un travail exceptionnel commandé par ou créé pour des entreprises suisses dans lesquelles l’utilisation des technologies web joue un rôle de premier plan. Best of Swiss Web définit ainsi des normes de qualité, favorise la transparence dans une industrie encore jeune et lui donne un visage. Fondé en 2001, Best of Swiss Web est aujourd’hui l’une des distinctions les plus reconnues et respectées sur le plan international. Les projets du concours peuvent être soumis dans onze catégories différentes.

La FeldApp, le carnet de notes numériques développé par GEOTEST SA, est également en course: présélectionnée dans la catégorie «Productivité», elle a toutes ses chances. Dans cette nouvelle catégorie, le jury évalue les projets web, souvent secondés par des applications internes ou interentreprises qui améliorent la productivité des utilisateurs en leur permettant de travailler plus efficacement, en automatisant certaines tâches ou en garantissant une plus grande précision. Voilà une description qui correspond parfaitement à notre FeldApp!

La Best of Swiss Web Award Night aura lieu le 22 octobre 2020 à Dübendorf.

Vers les projets présélectionnés pour l’édition 2020

Pour de plus amples informations, rendez-vous sur www.bestofswissweb.swiss et www.geotest.ch/feldapp.

Wechsel in der Leitung der GEOTEST-Filiale Zürich

Seit September wird die GEOTEST-Filiale in Zürich von Dr. Ulrich Jörin geleitet. Ulrich Jörin ist promovierter Geologe und verfügt über langjährige...

Seit September wird die GEOTEST-Filiale in Zürich von Dr. Ulrich Jörin geleitet. Ulrich Jörin ist promovierter Geologe und verfügt über langjährige Erfahrungen im Bereich von Baugrunderkundungen, Hydrogeologie und Baubegleitungen von Tunnelbauten. Er weist als Projektleiter und Teamleiter umfassende Führungserfahrung auf und ist in Zürich und Umgebung bestens vernetzt. 


Ulrich Jörin.


Der bisherige Filialleiter, Reto Hollenweger, kann sich dadurch wieder voll auf seine Expertentätigkeit und unsere anspruchsvollen Geotechnik-Projekte konzentrieren. Er arbeitet weiterhin vom Standort Zürich aus und betreut Projekte in der ganzen Schweiz. Reto Hollenweger unterstützt Ulrich Jörin ab sofort als stellvertretender Filialleiter.

Wir sind überzeugt, dass wir mit diesem Schritt die Filiale Zürich ideal ergänzen und eine erfolgreiche Entwicklung sicherstellen können.

Géothermie: un sondage vaut-il la peine?

L’énergie géothermique peut être utilisée à des fins de chauffage et de refroidissement durables. Cependant, les grandes installations nécessitent...

L’énergie géothermique peut être utilisée à des fins de chauffage et de refroidissement durables. Cependant, les grandes installations nécessitent généralement plusieurs sondes. Pour assurer le dimensionnement adéquat d’un tel champ de sondes géothermiques, un sondage est recommandé: en plus de vous faire économiser par la suite des mètres de forage aussi coûteux qu’inutiles, il garantit une exploitation efficace et durable de l’installation.



La géothermie de faible profondeur est désormais une technologie bien établie. Même de grands complexes immobiliers sont aujourd’hui chauffés et refroidis de cette manière. Cette technique exploite l’énergie thermique du sous-sol peu profond, c’est-à-dire jusqu’à 500 mètres sous la surface. Pour éviter toute mauvaise surprise, il est sage d’investir dans une planification minutieuse.

Les sondes géothermiques, une source de chaleur inépuisable?

Oui et non. Il est exact que l’énergie géothermique des profondeurs de la terre circule constamment. Mais la vitesse de circulation dépend du degré de conductibilité du sous-sol. Il suffit d’une planification erronée ou inadaptée pour que l’énergie géothermique locale du site soit soudainement «épuisée», et que les sondes géothermiques ne puissent plus capter assez de chaleur. Une telle situation amenuise le rendement de la pompe à chaleur, ce qui entraîne une surconsommation d’électricité pour faire fonctionner le système. Dans le pire des cas, il faut recourir à des méthodes de chauffage de remplacement jusqu’à ce que le sous-sol ait pu se régénérer et se réchauffer de manière naturelle. Notons aussi que les coûts inhérents à l’assainissement d’une installation surdimensionnée dépassent de loin le prix d’une planification appropriée.



Afin de prévenir un tel scénario, nous simulons dans un modèle les caractéristiques thermiques du sous-sol à long terme (plusieurs décennies), sur la base des besoins thermiques prévisionnels. C’est uniquement si le sous-sol dégage encore suffisamment de chaleur après 50 ans qu’il vaut la peine de poursuivre la planification.

Mais il existe une autre raison pour laquelle un sondage accompagné des tests et modélisations correspondants est recommandé: à défaut, les sondes géothermiques doivent être mises en place avec une certaine marge de sécurité. Autrement dit plus profondémen t. Étant donné que les frais de forage, facturés au mètre linéaire, constituent le principal facteur de coûts, l’addition grimpe très rapidement. Les coûts supplémentaires engendrés par un sondage seront donc vraisemblablement «récupérés» par la suite en raison d’un forage de moindre profondeur.

Lorsque le sous-sol présente des caractéristiques complexes et que l’installation projetée comporte au moins quatre sondes géothermiques, nous recommandons toujours la réalisation d’un sondage.

Bon à savoir: pour les cas complexes, le rapport du sondage est versé à la procédure d’autorisation.



Quelles sont les mesures effectuées lors d’un sondage?

En raison de la nature hétérogène du sous-sol, les mesures doivent être réalisées sur le site des projets de construction et à l’échelle de l’installation. L’objectif principal est de déterminer la température exacte du sol – sur la base de la longueur de la sonde – ainsi que la conductibilité thermique du sous-sol. On dispose ainsi de certitudes qui facilitent grandement le travail de planification.

Découvrez notre méthode en détail:

  • Suivi géologique: Le suivi géologique du sondage est essentiel.

  • Mesures in situ: Les tests suivants font partie des mesures dites «in situ», c’est-à-dire effectuées sur place au cours du sondage.

  • TRT: Le test de réponse thermique (TRT) permet de définir à la fois la conductibilité thermique du sous-sol et la capacité de la sonde à diffuser la chaleur. Il consiste à injecter de la chaleur dans le sol par l’intermédiaire du fluide de la sonde, puis à surveiller les variations de température.

  • DTS: La technique de détection de température distribuée (Distributed Temperature Sensing, DTS) fait appel à des câbles à fibre optique, qui sont posés dans les orifices de sondage. Une impulsion laser optique envoyée à travers la fibre produit une lumière diffuse qui se réfléchit vers l’extrémité d’émission, où elle est analysée. L’intensité de la diffusion permet de déterminer la température le long de la fibre. Une fois le champ de sonde réalisé, le câble est également utilisé pour la surveillance permanente du système.

  • GEOsniff: Cette méthode repose sur un appareil de mesure sphérique placé directement dans la sonde. En s’enfonçant lentement vers le point le plus bas de la sonde, il offre une mesure de pression et de température sur toute la longueur de la sonde, permettant ainsi d’établir la distribution verticale de la température. Capteur flottant, l’appareil est récupéré par injection d’eau dans le tuyau en U.

  • ETRT: En combinant les mesures DTS et TRT, il nous est possible d’effectuer en sus un test étendu de réponse thermique (ETRT). Ce procédé particulier permet d’établir un profil de la conductibilité thermique dans le but de perfectionner l’installation.

  • Simulation: Enfin, nous utilisons toutes ces valeurs caractéristiques du sous-sol pour effectuer une simulation portant sur la durée de vie prévisionnelle de l’installation; nous pouvons ainsi déterminer les dimensions de l’installation. Outre les propriétés thermiques et géologiques du sous-sol, nous tenons compte de l’utilisation des bâtiments ainsi que des propriétés de la pompe à chaleur envisagée. Au moyen du dimensionnement, nous garantissons que la température minimale de l’installation ne franchit jamais la limite inférieure prescrite par la norme. Cela nous permet de déterminer non seulement la longueur des sondes, mais aussi le nombre exact de sondes géothermiques requises ainsi que leur espacement optimal.



Avantages d’une installation de sondes géothermiques

  • Les coûts d’exploitation et de maintenance sont faibles; qui plus est, ils sont indépendants des fluctuations de prix.
  • Renouvelable, l’énergie géothermique  est respectueuse du climat.
  • L’énergie géothermique est indépendante des conditions météorologiques.
  • L’approvisionnement local est garanti; il est indépendant des livraisons en provenance de l’étranger.



Conseils pour une exploitation optimale de l’énergie géothermique:

  • La carte interactive des sondes géothermiques peut être utilisée pour vérifier si leur implantation est autorisée à l’endroit souhaité. Attention: gardez à l’esprit que dans les zones vertes aussi, une autorisation doit être demandée auprès de l’autorité compétente.
  • Pour une utilisation de l’énergie géothermique dans les zones jaunes, une demande préalable doit être déposée auprès de l’autorité compétente; si nécessaire, un rapport géologique ou hydrogéologique sera établi. S’il est estimé, sur la base des résultats de l’enquête, que les conditions locales permettent l’utilisation de l’énergie géothermique, une autorisation à cet effet peut être accordée.
  • Pensez à planifier précocement: le processus de réalisation d’un champ de sondes géothermiques est long. C’est pourquoi nous recommandons d’entreprendre suffisamment tôt les sondages, les mesures in situ et le dimensionnement, idéalement dans le cadre de l’étude préliminaire ou au plus tard lors de la planification du projet.

 

 

Beprobung von Lockergesteins- und Tiefengrundwasser im Raum Basel

Im Frühsommer 2020 hat GEOTEST Basel im Auftrag des Amts für Umweltschutz BL (AUE BL) zwei grosse Grundwasserprobenahmekampagnen in den Gemeinden...

Im Frühsommer 2020 hat GEOTEST Basel im Auftrag des Amts für Umweltschutz BL (AUE BL) zwei grosse Grundwasserprobenahmekampagnen in den Gemeinden Allschwil und Muttenz/Pratteln durchgeführt.

In Allschwil wurde das oberflächennahe Lockergesteinsgrundwasservorkommen in mehr als 30 Messstellen beprobt. Neben einem konventionellen Analytikprogramm sind die Proben zusätzlich in einem spezialisiertenLabor auf perfluorierte Tenside (PFT) untersucht worden.


GEOTEST-Feldtechnik im Einsatz.

In Muttenz/Pratteln wurde der Muschelkalk-Grundwasserleiter in mehr als 60 Messstellen beprobt. Je nach Flurabstand des Grundwasserspiegels (in Einzelfällen > 100 m) kamen dabei verschiedene

Probenahmetechniken zur Anwendung, wie Pumpproben, Stickstoff-Hebeverfahren und Tiefenbailer inklusive Fluidlogging. Die Grundwasserproben wurden im Anschluss an die Probenahme im Rahmen eines umfangreichen Analytikprogramms untersucht (Elementanalytik, organische Verbindungen, PFT, Spurenstoffe, verschiedene Isotopenverhältnisse).


Einsatz des Tiefenbailers in einer mehrfach verfilterten Grundwasserbohrung.

Mit den Untersuchungen konnten äusserst wertvolle Daten zu der qualitativen Entwicklung der natürlichen Grundwasservorkommen gewonnen werden, was für einen langfristigen und effektiven Schutz dieser lebenswichtigen Ressource von grosser Bedeutung ist.

Das Team GEOTEST Basel bedankt sich bei seinen engagierten Feldtechnikern für den grossen Einsatz sowie beim AUE BL für die Zusammenarbeit.


Ermittlung der Feldparameter und Kontrolle der Vorpumpmenge.


Probenahmegefässe für eine umfangreiche und anspruchsvolle Grundwasseranalytik.

Vous voulez être tenu au courant ? Suivez-nous ensuite sur nos canaux de médias sociaux :