DĂ©tail

Blog

«Le vaste réservoir de compétences est pour nous un avantage»

GEOTEST SA assiste la commune de Liestal dans la gestion de ses trois décharges. Daniel Wenk, directeur de la commune bourgeoise de Liestal, expose dans un entretien les avantages d’une assistance externe aux maîtres d’ouvrage ou aux institutions publiques.

GEOTEST apporte un soutien opérationnel à la commune bourgeoise de Liestal dans la gestion technique et administrative de ses trois décharges, installées sur les sites d’Elbisgraben, de Höli et de Lindenstock. Ce mandat porte principalement sur un soutien administratif et des conseils d’experts, ainsi que sur l’organisation de réunions et d’inspections, le suivi des échéances et des tâches en attente, les contacts avec les autorités et la gestion des archives numériques. Depuis fin 2019, GEOTEST aide également la commune bourgeoise à mener à bien son projet d’extension de la décharge de Höli, sur le plan de la coordination et sur le plan procédural. Elle est ainsi responsable de la direction générale et de la coordination de la procédure d’approbation du plan d’affectation, de la procédure d’octroi de l’autorisation de construire, de l’étude d’impact sur l’environnement, des relations avec les autorités, les comités exécutifs, les organisations et les autres bureaux de planification, ainsi que des processus participatifs, de la communication, des conseils techniques et des corapports.

  • La commune bourgeoise de Liestal

    La commune bourgeoise de Liestal, dans le canton de Bâle-Campagne, possède les plus grandes propriétés forestières contiguës du nord-ouest de la Suisse. Outre ces grandes étendues de forêts, elle possède également des terres agricoles et des terrains à bâtir. Depuis 1948, elle affecte de petites sections de sa zone forestière à l’exploitation de décharges pour différents types de déchets. L’exploitation de l’ancienne décharge du site de Lindenstock est achevée depuis 1998; en vertu d’une convention de gestion après fermeture, elle est soumise à une surveillance constante. À la demande de la Direction de l’organe de gestion du site de Lindenstock, une investigation technique a été effectuée, conformément aux dispositions sur les sites contaminés. La décharge active d’Elbisgraben (compartiments de type C, D et E) est exploitée par le canton de Bâle-Campagne, avec le concours et l’expertise de GEOTEST. En 2010, la décharge de Höli (type A et B), située dans la forêt du même nom, a été mise en service. Elle est exploitée par la société Deponie Höli Liestal AG, dont l’actionnaire principal est la commune bourgeoise de Liestal. GEOTEST a été mandatée par la société exploitante pour assurer le monitoring des eaux souterraines et la surveillance de la stabilité de la décharge. Au printemps 2020, la procédure d’approbation du plan d’affectation visant l’extension de la décharge de Höli – un élément clé de la stratégie cantonale en matière de déchets et de recyclage – a été lancée.


Daniel Wenk, directeur de la commune de Liestal, est responsable de la gestion professionnelle de la commune bourgeoise et de l’exploitation forestière.

GEOTEST: Monsieur Wenk, votre domaine de responsabilité couvre un champ d’activité très large dans des domaines très variés (voir encadré ci-dessus). En outre, vous êtes quotidiennement amené à tenir compte des questions politiques aussi bien que des aspects opérationnels. Comment conciliez-vous cela?

Daniel Wenk: Cela fait tout simplement partie du profil du poste. Cette multitude de défis contribue également à rendre le travail très intéressant, passionnant et varié. Mais sans une délégation des tâches, avec attribution claire des responsabilités et des compétences, et l’attribution de mandats à des tiers, ce serait impossible.

Quelles étaient les principales raisons qui vous ont poussé à demander une aide externe pour la gestion administrative et technique des décharges?

Avant tout, le manque d’expertise interne et la complexité du sujet. À cela s’ajoute le fait que le volume total de travail dans ce domaine est trop faible pour justifier la formation d’un employé spécifiquement pour ce domaine. Enfin, la commune bourgeoise est elle-même tenue de s’acquitter de certaines tâches de suivi; confier la direction des opérations à un partenaire externe est donc loin d’être un désavantage.

Selon vous, quel est le plus grand avantage d’une assistance externe au maître d’ouvrage?

Le regard extérieur, assurément. À l’interne, il manque généralement le recul. Mais il y a aussi l’accès à un vaste réservoir de compétences et de ressources humaines.

La commune bourgeoise a décidé de confier également la coordination générale du projet d’extension de la décharge de Höli à GEOTEST. Qu’est-ce qui a motivé cette décision?

La coopération avec GEOTEST existe depuis déjà un certain temps: nous connaissons le potentiel et la qualité de travail de notre partenaire. Inversement, une confiance mutuelle s’est établie avec GEOTEST, qui connaît par surcroît parfaitement nos processus et la répartition des compétences à l’interne. Toutes les conditions étaient donc réunies pour que ce mandat additionnel vous soit confié.

Quelles caractéristiques ou compétences sont nécessaires pour une assistance au maître d’ouvrage et une direction générale de projet remarquables?

Il faut l’expertise certes, mais aussi une grande flexibilité, ainsi que la capacité à trouver rapidement ses marques dans le domaine en question et à s’identifier au client.

Ă€ qui et dans quels cas recommanderiez-vous une coordination externe des projets?

Chaque organisation doit en décider elle-même. À titre personnel, je recommanderais cette approche à tous ceux qui sont dans une situation analogue à la nôtre.

CĂ©line Pittet
Gestionnaire de division
Céline Pittet est au service de GEOTEST depuis 2015; elle y a fondé le département Développement de projets. Elle coordonne notamment les projets d’envergure, qui présentent une certaine complexité.
haute de page