Contournement de Berne A1 › Méthodes non destructives › Maintenance des ouvrages › Compétences › geotest

 

Contournement de Berne A1, investigation des poutres du pont

Mesure de la corrosion et contrôle de la qualité d'injection des gaines des câbles de précontrainte par méthode non destructive

Entre l’échangeur de Wankdorf et le viaduc de Felsenau, l'A1 franchit plusieurs ponts de tailles diverses. Ce tronçon d'autoroute, aussi connu sous le nom d'Ittgrabenviadukt, a été construit dans les années 70 et a donné lieu à une vaste opération de rénovation et d'élargissement en 2010/2011.
Afin de garantir leur usage pour les 20 à 30 années à venir, GEOTEST SA a été chargée d'étudier l'état de l'ensemble de 38 poutres de ponts.

Des connaissances précises du degré de corrosion de l'armature et de l'état d’injection des gaines de précontraintes sont nécessaires pour évaluer la stabilité des ouvrages.


Les poutres, longtemps exposées au sel répandu depuis la chaussée, ont été analysées avec des mesures du champ de potentiel (permettant de mesurer la corrosion) combinées à des prélèvements ciblés de poudre de béton permettant le dosage des chlorures (sel) et des sondages d’armature ponctuels permettant de vérifier l’état de corrosion des armatures. Ces méthodes permettent d’évaluer de façon fiable et exhaustive les problèmes de corrosion. Nous utilisons les méthodes d'essai non destructives comme le  géoradar  l'écho d'impact ou les ultrasons pour contrôler la qualité d’injection des câbles de précontrainte. Les résultats des mesures sont calibrés et vérifiés à l'aide  de sondages ponctuels déterminés sur la base des mesures.

Mesure ultrasons sur la face inférieure de la poutre
Mesure ultrasons sur la face inférieure de la poutre
Mesure par impact-écho
Mesure par impact-écho
Sondage ciblé pour contrôler l’état de câble de précontrainte et calibrer les résultats de mesure non destructive
Sondage ciblé pour contrôler l’état de câble de précontrainte et calibrer les résultats de mesure non destructive