DĂ©tail des projets

Amélioration foncière Hinder Trottgatter

Erlenbach ZH
Erlenbach ZH 2018 - ujourd’hui

Afin d’obtenir une meilleure aptitude agricole et de compenser la perte de surface d’assolement suite à la construction d’une étable, un aménagement de terrain est en cours à Erlenbach. GEOTEST SA était responsable de tous les aspects pédologiques du projet.

La construction d’une nouvelle étable à Erlenbach génère de grandes quantités de matériaux terreux provenant des couches supérieure et sous-jacente du sol, tout en entraînant la disparition de surfaces d’assolement (SDA). Jusqu’alors, l’exploitation agricole sur la parcelle voisine était fortement restreinte du fait d’un excès d’eau dans le sol dû au ruissellement des eaux de pente et à la faible épaisseur du sol. Le matériau terreux extrait lors de la construction est susceptible de résoudre ce problème.

Le but de l’aménagement de terrain est d’incorporer sur une vaste étendue du matériau terreux de la couche sous-jacente du sol afin d'accroître la profondeur utile du sol (c'est-à-dire l'épaisseur de la partie de sol avec des racines).

Près de 12 000 m² de surface d’assolement de classe d’aptitude pour l’agriculture (NEK) 5 seront ainsi créés. Présentant un excédent de 8000 m², la nouvelle surface fait donc mieux que de compenser les pertes de SDA liées à la construction de l’étable.

GEOTEST Zurich a Ă©tudiĂ© l’état initial du sol au moyen de sondages et planifiĂ© le projet de façon dĂ©taillĂ©e en vue de la demande d’autorisation de construire, tenant compte des exigences en matière d’érosion du sol et de remise en culture. Pour garantir le succès de la remise en culture, elle conseille le maĂ®tre d’ouvrage durant la phase de rĂ©alisation des travaux et veille Ă  la gestion respectueuse du sol en assurant le suivi pĂ©dologique du chantier (SPC). 

Examen de l’épaisseur des couches décapées (couches supérieure et sous-jacente du sol).

Les matériaux terreux provenant des couches supérieure et sous-jacente du sol sont déversés par bandes au moyen d’une pelle sur chenilles.

La zone de remise en culture est ensemencée avec un mélange de luzerne et de trèfle.

Secteur d’activité associé

Compétences & méthodes associées

Client

rekult ag

Personne de contact

Christoph von Känel

Dipl. Natw. ETH Umweltnaturwissenschafter

Projektleiter

Christoph.vonKaenel@geotest.ch

+41 43 960 87 24

haute de page