DĂ©tail des projets

Gestion des dangers au «Spitzen Stein»

Kandersteg
Kandersteg BE 2018 - aujourd’hui

Un pan de montagne du «Spitzen Stein», sur les hauteurs de Kandersteg, menace de s’écrouler. GEOTEST SA est responsable de la gestion des dangers, des analyses géologiques et des études du pergélisol requises, ainsi que du concept de sécurité.

Ă€ l’étĂ©  2018, des  mouvements rocheux d’environ 20 millions mètres cubes ont Ă©tĂ© observĂ©s  autour du « Spitzen Stein », au-dessus du lac d’Oeschinen, sur les hauteurs de Kandersteg. Depuis lors, un système de surveillance visant notamment Ă  protĂ©ger la population est en place. Dans le cadre de la gestion des dangers, GEOTEST a dĂ©veloppĂ© le modèle gĂ©ologique du processus et a modĂ©lisĂ© les secteurs sujets au processus de glissement ainsi que les intensitĂ©s des diffĂ©rents scĂ©narios de rupture. Des instruments de mesure ont Ă©tĂ© installĂ©s; les donnĂ©es ainsi recueillies sont continuellement analysĂ©es et Ă©valuĂ©es Ă  la lumière des modèles Ă©laborĂ©s.

Le monitoring a mis en évidence d’importants mouvements – jusqu’à 10 cm par jour en été – d’une grande à très grande masse composée de roche et de sédiments meubles. Le dégel du pergélisol est l’un des principaux facteurs à l’origine de ce processus.

Pour en apprendre davantage sur le régime thermique, la teneur en glace, la pression hydraulique, la stratification ainsi que leur évolution et leurs influences réciproques, GEOTEST effectue des forages de reconnaissance dans la zone concernée. La gestion optimale des dangers est assurée par un système automatisé d’analyse des données et de calcul de prévisions.

Afin de garantir la protection des personnes et des biens se trouvant dans le rayon d’action prévisionnel de ces dangereux processus naturels, GEOTEST a établi un concept de sécurité pour l’ensemble du territoire de la commune de Kandersteg. Celui-ci prend en compte aussi bien les éventuels processus de chute que les laves torrentielles subséquentes.

Travaux de forage  sur la crĂŞte ouest dans des conditions hivernales.

Cuvette oblongue prononcée et grands blocs de roche inclinés dans la zone d’arrachement du glissement.

Les mouvements au «Spitzen Stein» sont surveillés et mesurés en permanence au moyen de stations GPS et d’un système de miroirs.

Personne de contact

Gestion de projet

Christian Kienholz

Dr. Geophysik

Projektleiter

Christian.Kienholz@geotest.ch

+41 31 910 01 36

haute de page