DĂ©tail des projets

Inspections des parois rocheuses et maîtrise de l’évènement

Axenstrasse
Vallée de Gumpisch UR 2018 - aujourd’hui

Un pan de rocher partiellement en surplomb situé sur les hauteurs de la vallée de Gumpisch, au-dessus de la route de l’Axen, s’est effondré au mois de janvier 2019. Depuis lors, la masse éboulée est régulièrement source de laves torrentielles et de chutes de pierre. GEOTEST SA est responsable de l’évaluation géologique de la situation ainsi que de la gestion des dangers et des risques pour le tronçon routier concerné.

La route de l’Axen longe la rive orientale du lac d’Uri. Elle fait partie de la route nationale A4 et, à ce titre, elle constitue un axe de circulation majeur de la Suisse. Le tracé de la ligne CFF est parallèle à la route. Depuis 2018, GEOTEST est responsable de l’inspection des parois rocheuses qui longent la route de l’Axen pour le compte de l’Office fédéral des routes OFROU.

Au mois de janvier 2019, 80 000 à 90 000 m³ de roche se sont écroulés au-dessus de la route de l’Axen. La masse éboulée s’est déposée sur les flancs de la vallée de Gümpisch, ce qui a eu pour effet d’altérer sensiblement la menace de danger. Aux chutes de blocs ou de pierres – les dangers initiaux qui sont désormais accrus – s’ajoute aujourd’hui celui de laves torrentielles.

Cet évènement s’est d’ailleurs déjà déclenché plusieurs fois à la suite de fortes pluies. La route de l’Axen est alors restée fermée temporairement.

GEOTEST assiste l’OFROU dans la gestion des évènements, dans l’identification du danger prédominant et dans la planification des mesures de protection. Dans l’intervalle, les blocs les plus grands et les plus menaçants ont été minés et un filet pare-pierres temporaire a été mis en place. Un système d’alarme entièrement automatisé a également été installé: en cas de chute de pierres ou de lave torrentielle, la circulation sur route en contrebas est automatiquement fermée à la circulation. Et si le danger n’atteint pas le périmètre de la route, la circulation est rétablie. Récemment, une digue de déviation massive a été construite afin de désamorcer encore davantage la situation. GEOTEST continue de surveiller et de contrôler régulièrement les données liées à ce danger naturel.

Vidéo: Analyse des dangers menaçant la route de l’Axen, mai 2020

Personne de contact

Jan Nagelisen

MSc ETH Erdw.

Projektleiter

Jan.Nagelisen@geotest.ch

+41 41 349 24 62

haute de page