DĂ©tail des projets

Radar des dangers naturel

Zurich Compagnie d’Assurances SA
Suisse 2014 - 2019

Le radar des dangers naturels est en mesure de présenter, pour tout point de Suisse, les principaux dangers naturels encourus. GEOTEST SA a développé l’idée du projet en collaboration avec Zurich Compagnie d’Assurances SA. Elle a en outre assuré la direction du projet et l’exécution technique complète, et contribué au succès de l’entreprise avec son expertise des dangers naturels et de la gestion des risques.

«Ce serait sans doute extrêmement pratique de pouvoir s’informer sur internet sur les dangers naturels qui menacent son habitation et sur les mesures préventives appropriées…» C’est sur la base de cette constatation que GEOTEST et Zurich Assurances se sont mobilisés pour créer le Radar des dangers naturels.

Disponible en ligne, cet instrument fournit des informations et des conseils de prévention concernant les dangers naturels en Suisse. Il s’adresse principalement aux propriétaires immobiliers et aux PME. Il suffit de saisir une adresse pour qu’il analyse et affiche instantanément les dangers naturels auxquels le lieu en question est exposé. En spécifiant également les caractéristiques de l’immeuble, l’application révèle les vulnérabilités de la propriété et présente des conseils d’optimisation.

La première version de l’application, publiée en 2015, était en mesure de signaler les dangers de crues, de laves torrentielles, d’avalanches, de glissements de terrain, de coulées boueuses et de chutes de pierres. En 2018 a paru la deuxième version: celle-ci intègre en sus les dangers de ruissellement, de grêle, de tempête, de tremblement de terre et d’exposition au radon. Quant aux données de base sur les dangers sur lesquelles se fonde l’analyse, elles sont continuellement contrôlées et mises à jour par GEOTEST.

En plus d’assurer le développement et la direction générale de ce projet avant-gardiste, GEOTEST a, entre autres, mis à profit sa vaste expérience dans les domaines des dangers naturels, de la protection des objets, de l’analyse des risques, de la géoinformatique et de la programmation de services web.

Secteurs d’activité associés

haute de page